À l’origine de Générations Lully

Une mission confiée par la Préfecture de la région Île-de-France

Générations Lully s’inscrit dans le cadre des jumelages initiés par le Préfet de la région d’Île-de-France entre 21 établissements culturels et 21 zones de sécurité prioritaires (ZSP). Le CMBV a été désigné pour concevoir et mener un projet d’action éducative et culturelle de 2016 à 2018 avec les habitants de Trappes et de la ZSP des Merisiers.

Une relation historique entre les villes de Trappes et de Versailles

Si à première vue beaucoup de choses semblent différencier, voire opposer, les villes de Trappes et de Versailles, des liens historiques forts les unissent néanmoins. Trappes a joué un rôle majeur dans la grandeur de Versailles grâce à l’étang de Saint-Quentin, creusé pour alimenter en eau les fontaines du parc du Château.

Une première action culturelle réussie entre le CMBV et Trappes

« Monde où tous les contraires seraient harmonieusement possibles » selon Philippe Beaussant, le baroque prouve son talent à unir et à mettre en scène les contrastes. De 2013 à 2015, une première action éducative a été menée par le CMBV à Trappes : sensibilisation à l’art lyrique autour du spectacle La belle-mère amoureuse ; réalisation de dossiers pédagogiques et création d’un acte d’opéra d’après Les Indes Galantes de Rameau au Théâtre de la Merise à Trappes et à l’Opéra Royal du château de Versailles, après 5 mois de travail avec les élèves de Trappes et de Versailles réunis sur scène.

 

Une expérience large de l’action culturelle

Le CMBV, grâce à sa Maîtrise, forme plus de 150 élèves de 4 à 30 ans par an : éveil musical, chant, technique vocale, solfège, danse… 20 élèves en classes à horaires aménagés collège (Les Pages) et 17 adultes en formation professionnelle (Les Chantres) se produisent toute l’année. Les Jeudis musicaux accueillent gratuitement plus de 10 000 spectateurs par an (dont de nombreux élèves) en partenariat avec le CRR de Versailles et le CRD d’Orsay Vallée de Chevreuse. La Maîtrise met en œuvre avec les classes des Yvelines et Hauts-de-Seine des « classes à PAC » et projets « un an avec » : ateliers de chant choral, visite de l’Hôtel des Menus-Plaisirs, découverte des instruments anciens, Jeudis musicaux…

Avec l’Éducation nationale, le Château de Versailles et la MGEN, le CMBV a développé en 2014-2015 un Parcours d’éducation artistique et culturelle pour 14 classes de l’éducation prioritaire et de zone rurale de l’Académie : visites-conférences, Jeudis musicaux, répétitions de la Maîtrise du CMBV, concert réunissant Les Pages et les Symphonistes du CMBV à la Chapelle royale du château de Versailles et représentation de La Belle-mère amoureuse à la Galerie des Batailles du château de Versailles.

Publicités