Le Centre de musique baroque de Versailles

 

CMBV-Logo01.jpg

 

Le Centre de musique baroque de Versailles (CMBV) a pour mission de redécouvrir et de valoriser la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles. Créé en 1987, il est devenu par la singularité de sa mission et la complémentarité de ses actions (recherche, formation, concerts, spectacles, ressources) l’acteur incontournable du rayonnement de ce patrimoine en France et dans le monde. Logé à Versailles dans l’Hôtel des Menus-Plaisirs, siège de l’administration des « Menus-Plaisirs du roi » sous Louis XV puis théâtre des États-Généraux et de la Déclaration universelle des droits de l’homme, le CMBV est riche de métiers complémentaires :

  • Recherche. Une unité mixte de recherche, associée au CNRS, développe des chantiers de recherche fondamentale et des actions de recherche appliquée donnant lieu à l’organisation de colloques, à des publications scientifiques mais également à la confrontation de ces travaux à la pratique des musiciens baroques ;
  • Formation. Véritable chœur-école, regroupant près de 150 élèves et étudiants (hors temps scolaire / classes à horaires aménagés / cursus de formation professionnelle supérieure), la Maîtrise du CMBV forme tout au long de l’année de jeunes chanteurs, âgés de 4 à 30 ans, à la pratique du chant.
  • Production. En collaboration avec de nombreux partenaires nationaux et internationaux (festivals, salles, ensembles), le CMBV produit des concerts et des spectacles présentés au Château de Versailles, en France et dans le monde. Les projets de coopération associant artistes français et étrangers sont privilégiés afin de diffuser le répertoire au niveau international.
  • Édition musicale. Le CMBV poursuit un vaste programme d’édition musicale du patrimoine français des XVIIe et XVIIIe siècles. Œuvres vocales, instrumentales, orchestrales ou scéniques, le CMBV propose un catalogue de plus de 2 000 œuvres, destiné aux étudiants et interprètes.
  • Mise à disposition de ressources. Une bibliothèque spécialisée unique pour l’exhaustivité de son fonds, des studios de répétition, des instruments de musique (dont une restitution des Vingt-quatre Violons du roi), un fonds de décors en toiles peintes et de costumes sont mis à disposition des professionnels.

www.cmbv.fr

f_icon-svgtwitter-bird-white-on-blueinstagram_app_large_may2016_200youtube-logo-full_color

 

 


Le CMBV est soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication (Direction générale de la création artistique), l’Établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles, le Conseil régional d’Île-de-France, le Conseil départemental des Yvelines, la Ville de Versailles et le Cercle Rameau (cercle des mécènes particuliers et entreprises du CMBV). Son pôle de recherche est associé au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et au Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR). Son pôle de formation est associé au Pôle Supérieur d’enseignement artistique Paris Boulogne-Billancourt (PSPBB), aux conservatoires de la Vallée de Chevreuse (CRD) et de Versailles (CRR) et à la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale des Yvelines.

 

Publicités