Baptiste ou l’opéra des farceurs, spectacle 100 % baroque

En septembre démarre la construction du spectacle, objet et point d’orgue de la 2e étape de Générations Lully. Au menu des 9 mois de création collective, de la curiosité, de l’effort et de l’audace, nourris par les rencontres et les échanges entre amateurs et professionnels. En perspective, deux représentations à Trappes et à Versailles, en mai 2018. Un partenariat avec la Ville de Trappes. 

Un spectacle dans le goût des comédies-ballets du 17e siècle

Baptiste ou l’opéra des farceurs, c’est un spectacle inédit écrit par l’auteur et metteur en scène Vincent Tavernier et inspiré par la vie d’aventure de Jean-Baptiste Lully et par la liberté du théâtre de la Foire du 17e siècle. La vie de Lully offre un tracé idéal pour raconter le monde baroque : adolescent pauvre venu d’Italie, marmiton devenu musicien, il va inventer l’opéra français à la cour de Louis XIV.

Des acteurs divers, unis par le désir de faire ensemble quelque chose de beau

Sur scène joueront, chanteront et danseront des collégiens de 4e de Trappes, formés et encouragés par des artistes professionnels chevronnés et par leur enseignante de musique. La maîtrise de Trappes (APMSQ) et les Pages de la Maîtrise du Centre de musique baroque de Versailles les accompagneront au chant. D’autres artistes amateurs viendront ponctuer le spectacle de divertissements divers : les danseurs de Seiz Avel, de l’Ecole de musique et de danse et de Black Blanc Beur, tandis qu’un quatuor de retraitées interprétera un chœur de commères. Dans la fosse, les conservatoires de Versailles, de la Vallée de Chevreuse et de Paris, ainsi que quelques musiciens de l’EMD de Trappes donneront le la. Et pour que l’illusion théâtrale soit parfaite, des artistes professionnels encadreront les élèves du lycée Verne de Sartrouville et des amateurs trappistes pour la réalisation des décors, costumes et accessoires.

Les étapes de la création    

  • Septembre – décembre 2017 : début des ateliers hebdomadaires de chant, théâtre et danse dans les collèges et restitution pour les familles à la Halle culturelle – la Merise
  • Janvier-avril 2018 : poursuite du travail de création dans les collèges, réalisation des décors et accessoires par les lycéens et les amateurs, rencontres entre les participants et soirée des partenaires
  • Mai 2018 : répétitions et représentations à La Halle culturelle – la Merise de Trappes le 15 mai et reprise à l’Opéra royal du château de Versailles le 17 mai

Un projet de diffusion télévisée

Un projet de documentaire portant sur la construction du spectacle, ses coulisses et ses représentations est à l’étude. L’occasion pour les participants de partager avec leurs proches l’avancement du projet.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s