Témoignage de Laurence, formatrice à l’Ecole de la deuxième chance

L’Ecole de la deuxième chance suit un parcours découverte du spectacle Atys en folie. Parole à Laurence Ripoll, formatrice et ardente défenseure du projet Générations Lully auprès de ses stagiaires.

« Même si j’ai déjà assisté à ces échanges entre les jeunes et les artistes, je ne me lasse pas de revivre ces moments. Leur trogne fermée quand on parle de musique baroque au tout début du projet, leur agacement à peine dissimulé d’être embarqués dans un truc de « vieux », » trop comme à l’école ». « Comment ça comme à l’école ? On t’a déjà emmené écouter un opéra à l’école ? ». « Ben non, c’est pour les riches l’Opéra, Madame ! » « Et si tu décidais de me faire confiance ? « 
Confiance, confiance… Sans votre énergie, votre accueil, votre plaisir de faire découvrir, la confiance ne pourrait pas se construire. Et puis ils sont là, ils entendent, se surprennent à apprécier, reconnaître même des fois. Ils rient. S’étonnent. S’étonnent de s’étonner. Chacun est touché différemment. L’un c’est la musique qui l’a attrapé, l’autre c’est la cornemuse ou la viole ou le luth, un autre encore est tombé sous le charme des marionnettistes Bruno et Gaëlle : « madame, ils jouent trop bien ! C’est quand déjà le spectacle ? je pourrai venir ? », un dernier qui adore qu’on lui explique répète aux autres ce que Benoit ou Jean-Philippe ont dit… Ils sourient, pas tous, pas tout de suite. Pas toujours. Mais à chaque nouvelle rencontre, ils sourient encore plus. Ceux qui sont venus (un peu contraints) la première fois laissent leur place à regret aux suivants… qui racontent autre chose. « Et pourquoi on n’y est pas retourné cette fois, madame ? ». Petit à petit, le lien se tisse. Vous savez ce qui se passe après, dans les coulisses de ma salle de cours ? Les jeunes me disent « madame, je suis jamais allé au Louvre. J’aime pas les musées. Mais, on peut aller au Louvre ? » »Dites, l’Opéra là, c’était pour Louis… (XIV… XVI… jamais bien clair cette affaire…) Soleil, là ! à Versailles ! On pourra aller au château ? Ca doit être trop beau ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s